Catégories
RWRN-cours

Rédaction Web – 1

Les fondamentaux de la rédaction Web et du référencement naturel vous sont présentés sur un tableau Lino. Vous y trouverez des textes, des images, des liens et des exercices à faire 😉

Tableau de synthèse du cours sur les fondamentaux de la rédaction Web et du référencement naturel (formation RWRN au Greta de Clermont-Ferrand).

http://linoit.com/users/Yves-Goguely/canvases/Redaction-Web

Des informations complémentaires vous seront apportées progressivement sur divers supports en ligne. Bon apprentissage !

Dans les chapitres suivants, je vous apporte quelques précisions concernant la manière d’exploiter le tableau Lino « Rédaction Web ».

1- La structure d’une page HTML

Le premier sujet abordé sur le tableau Lino concerne la structure d’une page HTML. Il s’agit pour moi, formateur, de me faire une idée précise de la manière dont vous, stagiaires, vous vous représentez cette structure.

Je vous demande donc de réaliser un schéma simple avec l’éditeur d’image de votre choix et de le partager avec le reste du groupe des participants (tableau Lino, tableau Jamboard ou messagerie Slack, suivant les consignes données).

Il ne s’agit pas de réaliser une mise en « écran » d’une page Web. Il n’est pas question ici de faire figurer dans votre schéma toutes les balises HTML5 que vous connaissez !

Pour ceux qui ont besoin d’être guidés, je suggère la représentation d’une structure simple du type html-head-body-h1-p-h2-p-p-h2-p-p (qui sera utilisée pour le deuxième exercice). Pour les autres, vous pouvez insérer davantage d’éléments, à condition d’avoir une vision précise de la manière dont ils s’articulent les uns avec les autres. Restez simple et pensez à la structuration d’un texte plus qu’à la structuration d’un site dans sa globalité.

Exemples d’infographies sur le sujet :

2- Écrire de manière structurée

Le second sujet concerne la rédaction d’un premier jet, sur tel ou tel sujet. Une structure simple est proposée. Il est impératif de la suivre pour que les corrections portent sur des textes courts. Essayez de suivre ce principe : une seule idée par paragraphe ! Respectez le plan que je vous propose, cela nous facilitera le travail qui doit suivre.

La structure proposée est la suivante :

  • Titre h1
  • Chapô p
  • Premier titre h2
  • Premier paragraphe p
  • Second paragraphe p
  • Second titre h2
  • Premier paragraphe p
  • Second paragraphe p

Je vous invite à rédiger et intégrer votre texte dans l’éditeur de code Brackets. Exportez ensuite votre code au format .html (enregistrer-sous -> ajouter l’extension .html ). Publiez votre travail sur le canal Slack de la formation RWRN ou en message direct (en plaçant le fichier .html en pièce jointe).

Cela fonctionne très bien. Tout le monde peut accéder à votre code en cliquant dessus. Celui-ci est colorisé et je peux donc repérer facilement la structure utilisée et les éventuelles erreurs commises. De plus, lors de la correction, je peux vous indiquer le numéro des lignes sur lesquelles apporter d’éventuelles modifications 😊.


Pour ceux qui hésitent à montrer leur travail à l’ensemble du groupe, utilisez les messages directs de Slack. Nous discuterons de votre production en privé et quand le travail sera suffisamment avancé (ou si les remarques à apporter sont susceptibles d’intéresser l’ensemble du groupe), je vous inviterai à publier votre travail sur le canal principal de la formation.

3- Utiliser des mots clés

Le troisième sujet affiché sur le tableau Lino concerne l’utilisation des mots ou expressions clés et leur placement dans la structure HTML. Cette étape oblige chacun à revoir sa copie… Eh oui, le référencement naturel est un travail d’incessantes reprises ! En effet, il s’agit ici de reprendre la rédaction produite à l’étape 2 et d’y insérer un mot ou expression clé principal et plusieurs mots clés secondaires.

Les rédacteurs Web chevronnés commencent par choisir leurs mots clés. Cela leur permet d’établir un riche lexique avant de rédiger leur article. De plus, en choisissant la manière de les répartir dans le texte, ils matérialisent un plan facile à percevoir, à la seule lecture des titres.

Dans le cadre des exercices proposés dans ce cours, voici quels seraient les attendus à un niveau débutant (ne pas utiliser les synonymes simplifie le travail à produire quand on débute) :

  • Titre h1 ➜ Expression ou mot clé principal en début de h1
  • Chapô ➜ Expression ou mot clé principal en début de chapô
  • Premier titre h2 ➜ Mot clé secondaire #1 en début de h2
  • Premier p ➜Mot clé secondaire #1 en début de p
  • Second p ➜ Rédaction libre
  • Premier titre h2 ➜ Mot clé secondaire #2 en début de h2
  • Premier p ➜Mot clé secondaire #2 en début de p
  • Second p ➜ Rédaction libre

Voici quels seraient les attendus à un niveau plus avancé (utilisation des synonymes et expressions connexes) :

  • Titre h1 ➜ Expression ou mot clé principal en début de h1
  • Chapô ➜ Synonyme du mot clé principal en début de chapô
  • Premier titre h2 ➜ Expression ou mot clé secondaire #1 en début de h2
  • Premier p ➜ Synonyme du mot clé secondaire #1 en début de p
  • Second p ➜ Synonymes du mot clé secondaire #1 dans le p
  • Second titre h2 ➜ Expression ou mot clé secondaire #2 en début de h2
  • Premier p ➜ Synonyme du mot clé secondaire #2 en début de p
  • Second p ➜ Synonymes du mot clé secondaire #2 dans le p

Capture d'écran d'une partie du tableau lino intitulé "Rédaction-Web".

La technique d’optimisation que je mentionne dans la note bleue de la partie 3 du tableau Lino est très rudimentaire. Il s’agit de commencer par conceptualiser quelque chose de simple (placer les mots clés à tel et tel endroit) puis d’apprendre ensuite quelque chose de plus complexe (placer des variantes ou synonymes des mots clés aux endroits appropriés).

Notes sur l’élargissement du champ sémantique des mots clés

L’utilisation des synonymes ou d’expressions connexes appartenant au même champ sémantique que le mot clé permet d’éviter des pénalités pour suroptimisation du point de vue des algorithmes de Google (ou plutôt de ceux qui les ont programmés…). L’usage des synonymes contribue aussi à l’amélioration de la qualité rédactionnelle des articles… mais cela demande, il est vrai, énormément de travail !

Faites l’exercice intitulé Nuancer la triplette du bourrin et jetez un œil sur cette correction intitulée Motos mythiques (en affichant le code source dans votre navigateur pour lire les commentaires qui y sont insérés).

4 – Deux points de vue à concilier

Le dernier point abordé concerne la manière dont le rédacteur Web aborde le texte à publier, par opposition à celle dont l’internaute aborde le même texte en tant que lecteur.

Schéma de la publication en ligne du point de vue du rédacteur et du point de vue du lecteur.

Les lecteurs parcourent les pages Web d’un rapide coup d’œil pour repérer ce qui les intéresse. C’est pour cette raison que le rédacteur tente de retenir leur attention en leur permettant de lire très vite l’essentiel du message rédigé. C’est principalement à cela que servent les mots clés positionnés en début de titres et de paragraphes (l’optimisation du référencement, … c’est en prime !).

Sitographie

Voici une liste de liens vers des sites sur lesquels sont traités les sujet abordés dans ce cours.

N’hésitez pas à explorer les autres articles publiés sur les sites de cette liste.

Par Yves Goguely

Formateur au GRETA Clermont-Auvergne