Catégories
FCS FCS1-cours

Stylisation après structuration

Dans ce cours, après avoir pris le temps de soigner la structuration d’un texte intégré dans une page HTML, nous allons appliquer à la page un style graphique (un look, un habillage, une apparence soignée…).

Préparatifs

➜ Pour réaliser l’exercice, nous allons établir un lien entre une feuille de style CSS et la page HTML que nous avons élaborée lors du cours précédent. Téléchargez les pages HTML sur lesquelles vous avez travaillées lors de la séance précédente.

La démarche que nous suivons vous amènera, pas à pas, à la mise en ligne d’une page Web optimisée pour la consultation en ligne sur tous les écrans. Le diaporama ci-dessous détaille la démarche complète.

Appuyez sur la touche J pour voir les vignettes de toutes les diapos, sur la touche P pour imprimer le diaporama et sur la touche T pour visionner le diaporama normalement

Le fichier HTML présenté sur la 5e diapositive est mis à votre disposition avec les fichiers HTML sans CSS à télécharger précédemment.

Compléter et faire valider son code

Nous devons nous assurer que le code que nous avons produit est conforme aux exigences du Web. Pour vérifier cela, nous utiliserons des extensions de Brackets, installées préalablement par nos soins. Il s’agit de :

  • Beautify
  • HTML Skeleton
  • Nu Markup Checker

Leur installation et leur prise en main sont présentées sur cette fiche de cours : Utiliser les extensions de Brackets. Il n’est pas nécessaire d’installer pour le moment l’extension “Open in browser” mentionnée en dernier sur la fiche.

Je rappelle qu’un cours assez bref, intitulé Personnaliser Brackets, est disponible sur ce site.

Je vous demande donc d’installer les 3 extensions mentionnées et d’en tester l’usage. Concernant HTML Skeleton, prenez bien la précaution d’ouvrir une nouvelle page avant de faire des tests !

➜ Je vous propose ensuite de nous retrouver en classe audio sur Zoom, pour faire un point sur l’usage de ces extensions. Je vous montrerai en partage d’écran ou sur de courtes vidéos comment utiliser ces extensions pour optimiser le code de vos pages HTML.

Nous verrons notamment :

  • Comment indenter rapidement le code source avec “Beautify”
  • Comment insérer la balise meta viewport avec “HTML Skeleton”
  • Comment repérer d’éventuels erreurs de codage avec “Nu Markup Checker”

Appliquer un style graphique déjà codé

Pour réaliser la suite du cours, vous avez besoin de télécharger un dossier intitulé « css », dans lequel se trouvent 4 feuilles de style déjà prêtes :

  • cursus.css
  • dark-one.css
  • light-one.css
  • simple.css

➜ Pensez à décompresser l’archive en .zip pour accéder aux feuilles de styles. Ne modifiez surtout pas le nom du dossier “css” et placez ce dossier dans un dossier nommé comme votre fichier HTML (“django” ou “bilbo” ou “rancoon” etc.) dans lequel se trouvera donc, l’un à côté de l’autre, le fichier “nom-de-fichier.html et le dossier “css”.

Pour appliquer ces styles à votre page il va être nécessaire de placer dans le <head> une instruction HTML qui va permettre au navigateur de savoir

  • que telle feuille de style doit être appliquée aux éléments HTML
  • où trouver cette feuille de style (dans le dossier “css”)

➜ Après avoir placé fichier HTML et dossier CSS dans un même dossier, vous allez donc intégrer la ligne de code ci-dessous, soit en la recopiant, soit en effectuant un copier-coller, soit en utilisant HTML Skeleton puis en complétant la ligne insérée.

Voici la ligne à insérer dans le <head>, sous le <title>, dans sa forme définitive (avec l’url de la feuille de style nommée « simple.css ») :

<link rel="stylesheet" href="css/simple.css">

➜ Le navigateur est averti par le code qu’il va devoir prendre en compte une ressource externe (<link>). Il est averti que cette ressource est une feuille de style (« stylesheet » = feuille de style, en anglais…) et le code lui indique où se trouve la feuille de style et comment elle se nomme (il n’est pas question qu’il tienne compte des feuilles de style voisines…).

➜ Voyez comment le navigateur affiche désormais votre page HTML…

Cela n’a plus rien à voir avec du texte en Times, noir sur fond blanc, collé à gauche de la fenêtre de navigation ! 😀

Changez maintenant le nom de la feuille de style en le remplaçant par celui d’une des 3 autres feuilles placées dans le dossier « css ». Observez les changements.

Vous comprenez maintenant pourquoi il est si important de bien structurer son texte dès le départ. En effet, il est possible de proposer des variantes de présentation, sans toucher au texte. Il suffit de changer ou modifier la feuille de style. Il y a la structure HTML d’un côté et la présentation CSS de l’autre. Ces deux types d’instructions sont pris en compte simultanément par le navigateur.

Le gros avantage de ce procédé est de pouvoir utiliser une même feuille de style pour des textes différents ou des styles différents pour un même texte… en modifiant une simple ligne de code ! 😉

Intégrer une des images collectées

Nous avons vu (à la fin du cours précédent) comment collecter et intégrer une image. Le moment est venu de placer les instructions HTML adéquates dans votre code source, pour que l’image de votre choix soit affichée dans le corps de la page. Je vous montre donc le code à placer à l’endroit qui vous semble le mieux adapté pour illustrer votre texte.

Placez le dossier « img » dans lequel vous avez placé vos images (cours précédent) dans le dossier qui contient déjà le fichier .html et de dossier « css ». Intégrez le code indiqué plus bas en indiquant le nom de l’image de votre choix à la place de « nom-image.jpg ».

<img src="img/nom-image.jpg" alt="Description du sujet de l'image à des personnes malvoyantes">

➜ Ce code indique au navigateur qu’il doit afficher une image (<img>). Il indique également au navigateur l’endroit où se trouve l’image (ici, dans le dossier « img » situé à la racine — à coté — du fichier HTML). Le texte alternatif est complété afin de remplir pleinement son rôle (voir la fin du cours précédent).

Observez alors le résultat dans la fenêtre de votre navigateur. Testez l’affichage en version mobile ou responsive (touche F12 dans Chrome…).

Capture d'écran de la stylisation d'une page HTML stylisée avec la feuille de style light-one.css

Changez de feuille de style (en modifiant le nom de la feuille appelée dans le <head>… Observez les changement de présentation dans votre navigateur !

Parvenus à ce stade, je vous invite à partager vos productions en commençant par renommer votre page HTML. Nommez-la “index.html”. Celle-ci sera la page d’accueil de votre futur site “one-page”. Ce site sera donc constitué du dossier contenant :

  • le fichier index.html,
  • le dossier css contenant les 4 feuilles de styles utilisables (même si la seule feuille de style utilisée est absolument nécessaire)
  • le dossier img contenant les images collectées (même si là aussi, seule l’image intégrée dans la page soit nécessaire)

Compressez le dossier complet du futur site avant de le partager sur l’espace Slack de la formation.

Personnaliser les feuilles de style CSS

Pour vous faciliter la tâche, je vous ai préparé des feuilles de style prêtes à l’usage. Il se peut qu’elles ne vous satisfassent pas tout à fait et que vous ayez envie de les modifier. C’est tout à fait envisageable.

Pour faire cela, il va falloir apprendre à parler CSS. Comme pour le HTML, au début on y comprend pas grand chose et petit à petit on apprend à discerner les endroits où il est possible d’effectuer des modifications sans tout détruire.

Évidemment, vous allez parfois casser des feuilles de style… Ce n’est pas grave ! Cela ne va pas endommager votre navigateur ou votre éditeur de code, encore moins votre navigateur. Vous reviendrez en arrière, vous repartirez de votre point de départ et vous serez plus vigilants 😉

Changer les couleurs du site

Maintenant que nous disposons d’un dossier complet avec index, css et dossier d’images, nous ne parlerons plus de page HTML mais de site Web. Certes, le dossier du site n’est pas encore hébergé sur un serveur mais il s’agit bien d’un produit de communication destiné à la consultation avec un navigateur !

Les couleurs utilisées dans les feuilles de styles que je vous ai transmises ne vous plaisent pas forcément… Elles ont cependant été choisies pour fonctionner de manière optimale les unes avec les autres.

Nous allons envisager de modifier les couleurs utilisées dans la feuille de style nommée “dark-one.css”. Pour cela nous allons commencer par la dupliquer et par la renommer “dark-two.css”

En ouvrant le dossier de votre site dans Brackets et en ouvrant la feuille de style “dark-two.css”, vous remarquerez que j’ai indiqué en commentaire, en tête de fichier, les références des 3 couleurs utilisées dans la feuille de style “dark-one.css”. En survolant avec votre curseur le nom des couleurs, un aperçu de la couleur s’affiche dans un petit cadre.

Si vous cliquez sur le nom de la couleur et que vous tapez “cmd-E”, une fenêtre de paramétrage des couleurs s’ouvre dans Brackets et facilite grandement les changements à effectuer.

Vous constaterez que les 3 couleurs utilisées sont des variantes de teintes semblables ou analogues : une variante sombre, une variante moyenne et une variante claire. Pour modifier le nuancier, je vous propose de changer la teinte moyenne puis, à partir de cette teinte moyenne, de créer les variantes sombres et claires (une vidéo à ce sujet est disponible sur Slack).

Commencez par faire vos changements dans une duplication de la ligne de commentaires. Vous utiliserez ensuite la fonction “rechercher-remplacer” pour changer les mentions des couleurs dans toute la feuille de style.

Observez les changements de couleurs opérés. La couleur sombre est toujours la couleur de fond. La couleur claire est utilisée pour le texte. La mouleur moyenne met en valeur les titres,le chapô, les filets et les bordures du cadre de l’image.

En apprendre un peu plus sur les CSS

Voici quelques sites que je vous recommande pour débuter avec les CSS.

Par Yves Goguely

Formateur au GRETA Clermont-Auvergne