Catégories
CC1-cours Com-Créa

Les écritures latines

Dans ce cours, vous allez apprendre à reconnaître une douzaine d’écritures latines. Certaines d’entre elles jouent un rôle important dans de design typographique des polices de caractères que vous utiliserez dans votre pratique professionnelle.

Histoire de l’alphabet

Toutes les écritures latines s’enracinent dans la graphie de l’alphabet latin dont la forme de référence, pour les lettres capitales ou majuscules, demeure l’alphabet monumental romain. Les lettres minuscules dérivent toutes de l’écriture caroline, imposée par Charlemagne dans tout son empire.

L’alphabet latin a été transmis au romains de l’antiquité par les étrusques qui l’avaient emprunté aux grecs. Ceux-ci le tenait des phéniciens qui le partageait avec plusieurs peuples de l’ancienne Palestine. Ceux-ci l’on développé en mixant langue sémitique et écriture hiératique égyptienne.

Vous trouverez des précisions à ce sujet sur les documents et les sites rassemblés sur netboard.me dans une page intitulée Les fondamentaux du lettrage et de la typographie .

Prenez le temps de vous documenter sur le sujet et faites une synthèse de l’itinéraire suivi par l’alphabet, de l’Égypte des pharaons à la Rome antique. Réalisez ce travail sous forme de sketchnote, en associant textes manuscrits et dessin, le long d’un itinéraire graphique que vous traduirez comme vous l’entendez.

Vous trouverez dans les albums Flickr d’Eva-Lotta Lamm des exemples de sketchnotes : https://www.flickr.com/photos/evalottchen/albums

Écritures latines fondamentales

Quand vous avez réalisé votre sketchnote sur l’itinéraire de l’alphabet, cliquez sur l’image ci-dessous, vous accèderez à un document pdf proposant le mot “graphisme”, écrit dans plusieurs écritures latines, de la capitale romaine à l’italique scolaire d’aujourd’hui.

En effet, l’alphabet latin a continué son évolution et les formes des lettres ont évoluées au fil des siècles, donnant naissances à de nombreuses écritures, dont la plupart sont encore utilisées de nos jours. Apprendre à les reconnaître permet d’identifier l’ancrage historique des formes de telle ou telle police de caractères.

En haut à droite de chaque planche, un lien permet d‘accéder au site de téléchargement de la police de caractères utilisée pour présenter l’écriture choisie. Des indications vous sont données concernant l’outil utilisé pour tracer les lettres et la période historique de conception de l’écriture mentionnée.

Imprimez chez vous les planches du document pdf ci-dessus. Découpez chaque planche de telle sorte que soit séparées l’illustration et la légende. Entraînez-vous à reconstituer les planches après avoir mélangé respectivement les légendes et les illustrations.

L’outil détermine la forme du trait

Vous avez certainement remarqué que pendant longtemps, les copistes et les calligraphes ont utilisé pour écrire des outils dont l’extrémité formait un trait large (brosse ou pinceau plate, calame, plume d’oie taillée en biseau). Cette pratique se perpétue aujourd’hui.

Les pleins et les déliés de nombreuses polices de caractères utilisées sur nos ordinateurs ont leur origine dans l’angle de la plume large, maintenu lors du tracé de la lettre.

Il est possible d’obtenir un résultat similaire sans disposer d’un matériel spécialisé. Deux crayons ou stylos à bille suffisent.

Faites des essais sur une feuille de papier, en vous inspirant des modèles sur le document pdf mis à votre disposition/

Vous pouvez utiliser l’application en ligne sketchpad.io pour tracer vos premières lettres calligraphiques à la plume biseautée numérique. Sélectionnez l’outil “Calligraphy” et réglez la largeur (Size) de la plume à 30px. Réglez l’angle de la plume (Tip angle) à 140°.

Premiers tracés calligraphiques

Une tablette graphique et son stylet facilitent la pratique de la calligraphie et du lettrage numérique. Le top est l’utilisation d’un iPad compatible avec le stylet Apple… et le budget qui va avec !

Les écritures dans l’histoire

Les écritures évoluent au fil de l’histoire, la typographie aussi. Le développement de la typographie mécanique, électronique et numérique n’a pas empêché le développement des écritures calligraphiques. Pour vous permettre de visualiser les évolutions ayant eu lieu depuis le bas Moyen-Âge, je vous propose une vision de l’histoire récente par sauts de 3 générations en 3 générations (75 ans).

Les lettres associées aux personnages figurés sur les schémas sont les initiales de leur prénom. Téléchargez le pdf complet pour en savoir davantage.

Les écritures calligraphiques

D’autres écritures sont nées avant les écritures mentionnées ci-dessus. Certaines d’entres elles sont toujours en usage aujourd’hui (capitales romaines et onciales celtiques, notamment).

Les écritures typographiques

Il existe de très nombreuses classifications des écritures typographiques. Les écritures mentionnées ci-dessus coïncident en partie avec la classification Vox-ATYPI.

Par Yves Goguely

Formateur au GRETA Clermont-Auvergne